La santé de l'entreprise


Les faits économiques marquants qui rythment la vie de l'entreprise Auchan.


04/07/2014

Les économies du Plan de Reconquête Auchan : on touche le fond...

Le 26 mai dernier, dans son message de "mobilisation générale", Vincent Mignot a notamment annoncé le gel immédiat de tous les investissements. À la lecture des lignes ci-dessous, force est de constater que le message est très bien relayé...

Vous avez du matériel inutilisé ? Donnez-le au futur magasin de Meaux !

C'est le message qui est relayé depuis le 26 juin 2014 pour optimiser les dépenses tandis que des lacunes, lenteurs et autres vétustés sont évoquées quotidiennement sur les sites Auchan de France concernant le matériel informatique et les logiciels utilisés.

 

Les nouvelles technologies, plus que jamais au coeur du commerce en France, ne séduisent visiblement pas la Direction Auchan. Comment "survivre" dans un domaine concurrentiel ou les systèmes d'informations sont primordiaux ? Doit-on tout sacrifier sous la justification de devoir réaliser des économies ?

 

Voici un extrait de la note interne :

 

[...] D’ici à 2015, le futur magasin de Meaux sollicite l’ensemble des collaborateurs pour récupérer un maximum de matériel. Pour réussir ce challenge inédit, chaque site est invité à recenser le matériel d’occasion qu’il possède et susceptible d’être cédé au futur magasin. Tout type de matériel peut-être intéressant, à condition qu'il soit en bon état de fonctionnement et/ou esthétique, il n'y a donc pas de liste exhaustive.

Merci d’avance pour votre aide! [...]

 

La prochaine étape conduira-t'elle l'entreprise à réaliser ses achats sur le site du Bon Coin...?

 

Sommes-nous au bout des surprises... 

 


17/02/2014

Rumeur autour du drive...

Ce lundi 17/02, selon le site internet de LSA, "Elle court, elle court la rumeur". Si l’on écoute les bruits de couloir, de nombreuses enseignes réfléchissent non plus aux ouvertures de drives, mais aux fermetures de drives.

 

Pour certains, le temps est venu de discuter et négocier avec les salariés (qu’il va falloir reclasser) et pour d’autres, on évoque davantage l’élaboration d’une liste des éventuels sites à fermer. Et surtout, on attend qu’une première enseigne, donc un concurrent, ose lancer médiatiquement cette inversion de tendance. Il est vrai que les fermetures ne sont pas nouvelles. On peut ainsi évoquer le Chronodrive de Mulhouse, le Chronodrive de Wittenheim, le Chronodrive d'Halluin, le Auchan Drive de Saint Berthevin...

 

Qu’en conclure? Que comme les autres formes de commerce, les drives n’échappent pas aux exigences et aux évolutions de leur zone de chalandise. Dit plus crument, ces fermetures ne sont guères surprenantes. Les distributeurs ont en effet privilégié la rapidité des implantations à l’analyse très fine et complète des zones d’implantation. Cette rumeur rappelle aussi aux distributeurs qu’il ne suffit pas d’ouvrir un drive pour qu’il soit rentable. Il faut, certes, trouver les bons emplacements, mais aussi le bon modèle économique. Officiellement, tous les distributeurs nous disent que les sites sont rentables. Officieusement, beaucoup nous avouent leurs inquiétudes (et ce n'est pas nouveau). Quelle est la vérité? On le sera tout bonnement en surveillant non plus seulement les ouvertures de drives… mais aussi les fermetures. Si, malgré la future loi Duflot, les ouvertures se poursuivent et les fermetures ne se multiplient pas, la rumueur restera à l'état de rumeur. Mais si les fermetures deviennent de plus en plus nombreuses dans les prochains mois, l’indicateur de fermetures vaudra bien plus qu’un long discours…

 

Source : www.lsa-conso.fr


24/01/2014

Résultats Auchan France 2013 : BILAN

Les résultats Auchan France 2013 viennent d'être cloturés. Retour sur une année "noire", résultats et perspectives 2014.

 

Les faits marquants de 2013 reprennent pour la plupart des résultats négatifs. Voici donc les grandes tendances 2013 à retenir :

 

Le chiffre :

Il n'est pas au rendez-vous, en régression et en fort écart par rapport au plan. À noter qu'en alimentaire, les drives ne compensent plus la baisse de Chiffre d'Affaire.

 

La marge :

Mécaniquement, une baisse de marge liée à la baisse du Chiffre d'Affaires.

 

La part de marché :

Sur l'année, une perte de parts de marché significative et de nombreux clients partis à la concurrence.

 

Le Cash Flow Brut :

En régression, lui aussi de façon significative.

 

Les frais :

Seul indicateur majeur maîtrisé, les frais se tiennent au delà de l'objectif.

 


16/01/2014

Vincent Mignot annonce son "plan de reconquête"

Lors de ses voeux adressés aux équipes des services centraux, Vincent Mignot, Directeur Général d'Auchan France a initié l'annonce d'un "plan de reconquête commerciale".

 

Vincent Mignot a qualifié l'année 2013 d'"année noire" pour l'entreprise (périmètre France). Il a précisé que "le commerce avait molli tandis que les concurrents ont repris le flambeau, précipitant les résultats à leur niveau le plus bas, très en dessous des prévisions les plus pessimistes". Face à ce constat de faiblesse commerciale associé à une perte importante de parts de marché, le DG Auchan France ajoute "qu'une phase d'accélération s'impose au travers d'un plan de reconquête sur 2 ans." Au travers de 4 priorités, la Direction entend redonner du souffle dans les voiles du navire historique Auchan France.

 

Nous vous présenterons le détail de ces axes prioritaires prochainement afin de ne pas dévoiler l'information que transmettra Vincent Mignot aux représentants du personnel lors d'un Comité Central d'Entreprise le jeudi 30 janvier 2014.


04/12/2013

L'informatique "polonaise" d'Auchan France à la peine...

Il y a plus d'un an, la Direction Auchan vantait les avantages liés à l'externalisation d'une partie de ses systèmes informatiques en Pologne : compétitivité, fiabilité, organisation optimisée. Le mardi 26 novembre, un dysfonctionnement majeur a impacté un grand nombre de sites français.

 

Y-aurait-il des problèmes de coordination ou de communication entre la France et la Pologne?

 

Après qu'une partie de l'informatique d'Auchan ait été fraichement exportée en Pologne, un incident informatique impacte gravement les magasins. Ce mercredi 27 novembre, plusieurs drives comme Roncq, Leers ou Vélizy pour ne citer qu'eux, ont été bloqués engendrant des impossibilités de servir les clients. Face à une situation de crise devenue ingérable, les équipes informatiques de Villeneuve d'Ascq (59) ont repris la main mais ont malgré leurs efforts été obligées de "couper" un serveur alimentant des sites en plein après-midi.


Trois jours plus tard, la situation n'était toujours pas entièrement stabilisée.

De ce fait, du personnel en magasin s'est retrouvé face à des clients mécontents sans pour autant connaitre les raisons de ces dysfonctionnements.

Bien entendu les drives ne sont pas les seuls concernés, magasins et sites logistiques ont eu leurs lots de problèmes.

 

Quels est le coût réel de cet incident ? Beaucoup de personnes se posent cette question.

 

En cette période où le commerce est difficile, Auchan a-t'il les moyens d'entacher son image auprès des habitants avec des "soucis" informatiques qui n'auraient sans doute pas eu lieu si ce projet forfaitisation de l'exploitation informatique en Pologne n'avait pas été mis en oeuvre.

 

Aurait-on déjà atteint la limite du low cost, la Direction des Systèmes Informatiques d'Auchan vient-elle d'inventer l'informatique "Pouce" à l'image des produits que l'on trouve dans les magasins ?

 

A cela s'ajoute l'aspect social, sujet sur lequel Auchan a toujours été très attentif, là aussi la DSI semble innover, après la relation gagnant-gagnant, le concept de relation perdant-perdant tend à apparaitre.

Force est de constater que nos amis informaticiens polonais n'ont pas, eux aussi, des conditions de travail excellentes. Comme les français, tous subissent le stress lié à la pression du résultat ou encore les appels d'astreinte de nuit à répétition. A cela s'ajoute le fait qu'ils deviennent de faciles boucs émissaires au moindre problème rencontré.

 

Pourquoi ?

Oui, pourquoi tout cela, baisse de qualité du service rendu, projet socialement discutable, suppression de postes d'informaticien en France (la DSI ne fait pas dans le "made in France").

 

A suivre ....


06/11/2013

Auchan se lance à la conquête de La Réunion

L’implantation de Auchan à la Réunion se précise. Le périmètre des magasins qui rejoindront le groupe s’affine lui aussi. Le réseau devrait être opérationnel dans l’île en février 2014, le changement d’enseigne des grandes surfaces concernées par cette bascule devant intervenir au début de l’année prochaine.

 

2 hypermarchés et 6 supers

 

Auchan sera surtout visible dans le sud de l’île à travers les supermarchés sous franchise U que possède aujourd’hui la famille Thien Ah Koon. Le ralliement de l’hyper U de Saint-Pierre est acté, ainsi que celui des magasins de Saint-Joseph, du Tampon et de la Plaine-des-Cafres. Les supermarchés de Saint-Gilles et de la Providence à Saint-Denis devraient aussi compléter le maillage territorial. Avec l’hyper U de la Caserne, l’hypermarché de Saint-Louis sera le deuxième fleuron de l’enseigne dans cette zone où Carrefour possède, à quelques kilomètres à vol d’oiseau, une véritable force de frappe depuis le rachat du Géant Canabady. 

 

Dans un secteur en pleine mutation, l’arrivée de cette nouvelle enseigne à la Réunion n’est pas neutre. Stratégiquement, Auchan n’a évidemment pas vocation à limiter son implantation à moins d’une dizaine de magasins. D’autres unités devraient à moyen terme rejoindre le groupe et lui offrir une part de marché susceptible de le hisser très vite au quatrième rang derrière Casino, Leclerc et Carrefour.

 

 

Et toujours le même discours envers les équipes magasins en France : "nous vivons encore la crise, l'entreprise est chahutée..."

 

Objectivement:

En 2012, le chiffre d'affaires réalisé par le groupe dépasse les 60 milliards d'euros. Les résultats semestriels 2013 confirment cette puissance. Sur les six premiers mois de l’année, le volume des ventes s’élève à 29,8 milliards d’euros, en hausse de 3,9%, tandis que la marge brute d’exploitation (EBITDA) ressort à 1,15 milliard d’euros, en progression de 4,4%.

 

Le résultat net part du groupe s’établit enfin à 317 millions d’euros et augmente de 33,7% par rapport à la même période en 2012.

 

Alors à bientôt peut-être pour vous présenter sur les sites de La Réunion de nouvelles sections FO Auchan ;-)


10/07/2013

Auchan ouvre son 300ème hypermarché en Chine.

Groupe Auchan poursuit son expansion en Chine. Le 300ème hypermarché a été ouvert le 28 juin, sous l’enseigne RT Mart, à Hechuan, dans la province de Chongqing.

Pour Groupe Auchan, la Chine est une zone de croissance prioritaire. Le Groupe y a ouvert 43 magasins en 2012. Une dynamique qui se poursuit depuis le début de l’année 2013, et qui a mené le Groupe à l’ouverture de son 300ème hypermarché le 28 juin, à Hechuan dans la province de Chongqing, sous enseigne RT Mart.

En effet, Groupe Auchan est présent dans le pays sous deux enseignes d’hypermarchés : Auchan et RT Mart (Groupe Ruentex). Partenaires en Chine depuis 2000, les groupes Auchan et Ruentex ont procédé avec succès en 2011, à l’introduction à la Bourse de Hong Kong de leur filiale commune Sun Art Retail Group. 
Aujourd’hui, 19,4% du capital de cette filiale est détenu par des investisseurs institutionnels internationaux et par le public.


29/05/2013

Le "salaire" de Gérard Mulliez.

Arrêtons-nous aujourd’hui sur la rémunération de Gérard Mulliez et sa famille, propriétaires du groupe Auchan.

 

Il est bien sur faux de parler de salaire pour Gérard Mulliez qui à 82 ans devrait profiter d’une retraite bien méritée. Créateur du groupe Auchan, il a ouvert son premier magasin en 1961 et, pour continuer sur la lancée, n’a pas fait appel aux banques pour financer l’entreprise, mais à sa famille à travers l’Association Familiale Mulliez (AFM). Cet autofinancement est à la base du succès de l’entreprise détenue seulement par l’AFM et par les employés du groupe eux-mêmes (13,5% des parts). Il faut bien le reconnaître que l’idée d’intéresser ses employés aux résultats (depuis 1977) est une des meilleures solutions pour assurer la pérennité d’une entreprise.

Aujourd’hui le groupe Auchan avec plus de 52000 employés, compte quelques 515 hypermarchés dont 123 en France, 740 autres magasins à travers le monde, mais plus particulièrement en Espagne, Italie, Russie, Chine, Pologne ….

L’AMF en plus de son contrôle d’Auchan, détient des participations plus ou moins importantes dans d’autres enseignes comme : Banque Accord, Décathlon, Norauto, Flunch, Kiabi, Leroy Merlin, Boulanger……

L’originalité et la force de Gérard Mulliez et de l’AFM est de ne pas être coté en bourse, ce qui a permis jusqu’à présent d’éviter toute prise de contrôle ou de participations par d’autres groupes. La fortune de Gérard Mulliez et de sa famille fluctue d’une année sur l’autre, mais reste l’une des plus importantes de France comme on peut le voir dans le tableau suivant :

 

Attention : M€ veut dire millions d’euros, ce qui équivaut à dire qu’en 2012 la fortune de Gérard Mulliez et sa famille est évaluée à 18 000 Millions d’€, soit 18 milliards d’€, ce qui ferait de lui la 2ème fortune française.

 


18/04/2013

Gestion financière des Mulliez : encore moins de transparence

Cette semaine, le chef du gouvernement vient discrètement d’annoncer une modification fiscale qui, assurément, ravira les dirigeants du Groupe Auchan et de sa galaxie…

 

En effet, une simplification administrative de taille va concerner les PME de moins de 10 salariés réalisant moins de 700 000 euros de chiffre d’affaires. Ces sociétés ne seront plus soumises à la publication officielle de leurs comptes.

 

Pour le Groupe Auchan (et toutes les sociétés "cousines"), l’avantage est majeur, l’absence totale de transparence devenant effective pour les holdings (sociétés faîtières ayant pour vocation de regrouper des participations dans diverses sociétés et d’en assurer l’unité de direction).

Grace à cette simplification, les holdings financiers, qui ont peu et même parfois aucun salarié, ne réalise presque jamais de chiffre d’affaires, se voient clairement privilégiés : plus aucune obligation de déclaration à faire au greffe du Tribunal de commerce…


et finies les analyses des journalistes et autres économistes qui décortiquent les flux financiers dans ces hautes strates du Groupe…


03/09/2012

Publication des comptes semestriels Auchan

Comme peuvent souvent vous dire vos responsables et autres directeurs, "Vous comprenez, au 1er semestre 2012, le Groupe Auchan a évolué dans un paysage économique difficile, particulièrement en zone euro (croissance économique ralentie en France, négative en Espagne, au Portugal et en Italie, durcissement des plans d'austérité mis en place par les différents gouvernements), et blablabla et blablabla...

 

Vous trouverez ci-dessous une lecture des comptes semestriels publiés la semaine dernière par la Direction du groupe Auchan. Cette analyse s'adresse :

- à tous les salariés Auchan qui entendent des discours alarmant à longueur d'année,

- aux représentants du personnel FO Auchan pour trouver quelques arguments à mettre en avant lors des réunions avec la Direction.

 

N'hésitez pas à nous contacter pour toute question, bonne lecture.

 

 

LE BILAN

Le bilan de groupe Auchan apparaît très solide ; et va en s’améliorant entre 2010 et 2012, nonobstant une politique d’investissement soutenue.

Cette politique d’investissement se remarque par l’accroissement du poste des immobilisations d’exploitation : il n’y a pas de détail en publication semestrielle, mais les immobilisations d’exploitation corporelles (ce qui est investit dans les terrains, bâtiments hypers ou supers, matériels et équipements des magasins …) se sont accrues en valeur nette de plus de 1 140 M€, après une politique d’amortissement assez soutenue. Cette politique d’investissement se remarque dans l’état du parc des hypers et des supers, avec de nombreuses ouvertures, sans oublier les « relooking » (passage d’Atac à Simply Market, par exemple), et l’apparition de nouveaux formats (comme les « drive »). Le 1er semestre 2012 intègre pour la première fois dans les comptes la totalité de la filiale immobilière italienne (après le rachat à Simon Property de sa participation minoritaire de 49%), qui permet au groupe Auchan de comptabiliser 60 M€ de plus-value ; ainsi que l’acquisition des 7 hypers et galeries commerciales en Hongrie (accord avec Louis Delhaize).

Cette politique d’investissement est financée aux ¾ par l’accroissement des fonds propres (en sachant qu’il existe à ce niveau consolidé des effets de valorisation) ; dont une partie tient aux bénéfices du groupe.

Les dettes à long et moyen terme augmentent entre les 1ers semestres 2011 et 2012 de 500 M€ et les dettes à court terme de 430 M€ ; pour autant, les liquidités s’améliorent de plus de 600 M€. Par suite, l’endettement global du groupe Auchan ne s’accroît que de 300 M. Entre 2010 et 2012, le total de l’endettement net rapporté aux fonds propres baisse de 52,2% à 42,6%. Le groupe reste très solide financièrement.

Les délais de paiement aux fournisseurs ne varient guère entre les deux semestres 2011 et 2012. Les fournisseurs demeurent des « financeurs » du groupe. Ceci est logique, car le groupe n’opère pas qu’en France où la législation avait évolué sur les délais de paiement. Il ne faut jamais oublier que tant qu’une dette n’est pas remboursée (et payée), elle est une ressource pour le groupe qui ne bénéficie. La grande distribution dispose donc – et c’est une évidence de longue date – de fournisseurs/financeurs. Le groupe Auchan en reste une bonne illustration. Conclusion de la structure financière : tout va bien.

 

LE COMPTE DE RESULTAT

Au niveau du compte de résultat, les ventes progressent de 5,5% ; le chiffre d’affaires des hypers a progressé de 5,2% entre les deux semestres et celui des supers de 4,8%. Le chiffre d’affaires de l’immobilier progresse quant à lui de 17,5% (effet du rachat à Simon Property de la filiale immobilière italienne) ; en revanche, le chiffre d’affaires de la banque Accord est en baisse de 4,8%. Les indicateurs de performance sont dans l’ensemble stables entre 2011 et 2012. Le niveau de marge commerciale rapportée au chiffre d’affaires perd 0,1 point ; cette perte est compensée dès le taux de valeur ajoutée. L’excédent brut d’exploitation, l’Ebitda et la capacité d’autofinancement courante reprennent même 0,1 point. La capacité d’autofinancement retrouve, à 4,1% du chiffre d’affaires, un de ses meilleurs niveaux des années 2007 à 2012. En revanche, le résultat net se dégrade par rapport à 2011 ; il ne faut pas oublier que le premier semestre 2011 avait bénéficié de l’impact de la plus-value réalisée sur l’opération chinoise. Cette dégradation est donc toute relative : sur ses fondamentaux, le Groupe Auchan réalise un très bon premier semestre 2012.

Il faudra voir comment se traduira au second semestre le dernier accord signé en août 2012 avec le groupe Landmark, sur Max Hypermarket qui détient 13 hypers en Inde. Tout comme l’accord entre le groupe Auchan et les groupes Bayahi et Poulina portant sur l’acquisition de 10% de la Société Magasin Général (255 M€ de chiffre d’affaires HT) en Tunisie. 

 


29/08/2012

Mulliez : une famille en or

Le Canard Enchaîné vient de publier un dossier de 120 pages, "bienvenue chez les riches", dont une partie est consacrée à la famille Mulliez.

 

Voici l'article en téléchargement :

Télécharger
Le Canard Enchaîné : Mulliez, une famille en or
Auchan une famille en or.pdf
Document Adobe Acrobat 1.9 MB

24/05/2012

Comment Auchan se brade sur Internet ?

Depuis l'essor du e-commerce, les organisations syndicales, dont FO, s'inquiètent de la "cannibalisation" que peuvent représenter les ventes Internet par rapport aux ventes directes en magasin. À chaque fois, la Direction nous répond que le e-commerce est vraiment un métier à part et que son développement n'est pas conduit avec la volonté de nuir aux sites "physiques".

 

Un élément récent vient bizarrement à l'encontre de la politique telle que définie par l'entreprise.

 

Vous connaissez sans doute le site de vente en ligne vente privée.com, site internet proposant des produits de marque à prix "cassés", et de très importantes réductions, limitées dans le temps.

Aujourd'hui, Auchan débarque sur vente-privee.com!!

Payer 15€ sur le site de vente privée et dépensez 30€ chez Auchan, dans les 122 hypermarchés.

En résumé, payez sur le site, générez du chiffre d'affaire par Internet et venez en magasin avec vos bons cadeaux "du double de la somme que vous avez payée", privant le magasin de performances "non soldées" qui permettent aux salariés de percevoir des primes via le système d'intéressement (prime de progrès).

 

"Il y a vraiment des abbérations qu'il faudrait m'expliquer !!"

Frédéric, Délégué Syndical Auchan Services Centraux

La preuve en images :


18/04/2012

Standard & Poor's confirme sa notation sur le Groupe Auchan

L'agence de notation Standard & Poor's Ratings indique avoir confirmé la note de crédit long terme du groupe Auchan à "A" et la note court terme à "A-1". Les notes sur le groupe reflètent le bon profil de risque du modèle économique de l'entreprise, soutenu par ses positions bien établies dans les marchés réglementés européens et son expertise dans le format hypermarché, ainsi que son profil modeste en termes de risques financiers.


28/03/2012

Évolution du taux de prime de progrès et valeur de part depuis 2005

Pour les services centraux :

Télécharger
Pour plus de détails et de visibilité, cliquez sur le lien
PP chiffres et graphique.pdf
Document Adobe Acrobat 228.5 KB

25/03/2012

Les résultats de l'entreprise

Auchan : la famille encaisse...

22-03-2012

 

Chez Auchan, la participation des salariés dans le capital est élevée pour le secteur de la grande distribution, elle atteint en effet 11,8% du capital. 
La famille Mulliez demeure néanmoins l'actionnaire dominant avec 87,8% des actions via l'Association Familiale Mulliez.

Le dividende versé aux actionnaires représente 200 Millions d'Euros, soit le même niveau qu'un an plus tôt. La famille fondatrice a donc empoché 175 Millions d'Euros...

Dans le cadre de ses programmes de rachats de titres, la direction a fixé une valeur à son action. Selon ces calculs, Auchan serait valorisé 11,2 Milliards d'Euros alors que la bourse accorde à Carrefour une valeur à peine 10% plus élevée. Le chiffre d'affaires de Carrefour en 2011 est pourtant quasiment deux fois plus élevé que celui d'Auchan...

Tout va bien !

 


Destination Tunisie ?

11-03-2012 : Tunisie : Auchan acquiert 28 % du capital du Magasin Général.  

 

Nous apprenons, de source bien informée et confirmée auprès d’un membre du groupe Bayahi, que le groupe français de distribution Auchan, a conclu, la semaine dernière, un accord avec le groupe Magasin Général (MG). L’accord permet à Auchan d’acquérir 28% du capital de la société Magasin Général.

Auchan est une enseigne de grande distribution fondée en 1961 par Gérard Mulliez et dirigée par lui jusqu'en 2006. Depuis, la présidence du groupe est assurée par Vianney Mulliez, ancien président d'Immochan. En 2010, il s'agit du treizième distributeur mondial, derrière le concurrent français Carrefour.

MG était jusque-là détenue à 76,3 % du capital (11,481 MDT) par la société Med Invest Compagny, un partenariat commercial et d’investissement entre les groupes Poulina et Bayahi dont l’un des membres, Tahar Bayahi dirige MG et Abdelwaheb Ben Ayed dans le conseil d’administration.

Les indicateurs du 4ème trimestre 2011, faisaient état d’un chiffre d'affaires (HT) en augmentation de 21% par rapport à la même période de l'exercice 2010. Ce qui permet au CA annuel 2011 de Magasin Général de progresser de 5,2% par rapport à 2010. A périmètre comparable, le CA annuel a baissé de 4%. La société dispose d’un nombre de points de vente de 61 dont trois points de vente fermés, en attendant l’autorisation d’un hypermarché. L’entreprise avait aussi acquis 8 points de vente de l’enseigne Batam et 4 points de vente de l’enseigne Magro.