Actualité CE



04/09/2013

Pointage des cadres des Services Centraux

Ce mardi 03 septembre, le CE des Services Centraux a été convoqué en séance extraordinaire. La Direction a souhaité diffuser une information relative à la remise en place du badgeage des membres de l'encadrement en forfaits jours au sein des Services Centraux suite à l'accord du 10 avril 2013.

 

Par cette information, la Direction souhaite remettre en place un système permettant de mesurer précisemment le nombre de jours de travail afin d'alimenter potentiellement le perco.

 

Pour rappel, le 10 avril 2013, un accord d'entreprise a été signé portant sur l'organisation et l'aménagement du temps de travail. Dans cet accord, l'article 9 traite de l'alimentation d'un plan d'épargne retraite collectif (PERCO). Ainsi, le pointage des journées de travail pour les membres de l'encadrement permettra de suivre la prestations des 214 journées de travail et d'alimenter potentiellement le perco. Aujourd'hui, seul un outil de planification (TT surf) est renseigné par les cadres. La Direction envisage à terme la convergence de l'outil de planification avec l'outil de pointage (itempo).

 

Ces dispositions de pointage des journées de travail (entrées et sorties) concernent les cadres en forfait jours des niveaux 7 et 8. Le pointage se fera "physiquement" via les badgeuses en centrale ou en magasin et par téléphone pour les journées de travail hors site (une procédure téléphonique sera remise aux 1 600 salariés des Services Centraux concernés).

Les niveaux 9 ne sont pas concernés puisqu'ils sont en forfait "tous horaires".

 

La Direction a clairement affirmé qu'il ne s'agit en aucun cas d'un "flicage" des heures de travail des cadres, rappelant que les cadres sont pleinement responsables dans l'exercice de leur mission.

 

Mise en place effective au 1er janvier 2014.


30/04/2013

Services Centraux : la billetterie du CE est-elle équitable ?

Cette question est particulièrement d’actualité ce mardi 30 avril après-midi. En effet, lors de la permanence CE d’aujourd’hui, des places pour de gros concerts à venir étaient mises en vente.

 

Personne dans la région n’ignore que le Grand Stade de Lille s’apprête à accueillir ses premiers concerts en mode Arena (enceinte fermée) avec des stars internationales à l’affiche. Ainsi, en juillet et novembre, s’y produiront respectivement Rihanna et Depeche Mode.

 

Notre CE a obtenu au total près de 300 places pour ces 2 concerts prestigieux ce qui est une excellente nouvelle pour les salariés des Services Centraux mais pas pour tous les salariés…  Effectivement, pour les salariés se rendant à 14H30 au local CE, horaire d’ouverture de la permanence, une désagréable surprise les attendait : Les élus CFTC avaient ouvert plus tôt la permanence, sans avertissement, mettant ainsi les stocks de places pour Rihanna à 0 à l’heure habituel d’ouverture !!!

 

Superbe pratique pénalisant les salariés ponctuels… et privilégiant les « connaissances » averties…

À cela s’ajoute une longue file d’attente devant la permanence du CE. Pour rappel votre élu titulaire FO au CE, Frédéric Montay, multiplie ses interventions en réunion de CE pour préciser qu’il est disponible pour apporter son renfort lors des permanences. Les élus CGC et CFDT (les 2 organisations qui gèrent les permanences) ont toujours refusé cette aide…

 

Malheureusement, salarié(e)s des services centraux, il va falloir prendre votre mal en patience. Ce n’est qu’en mars 2015 que vous pourrez élire de nouveaux membres (FO !!) au CE via les élections professionnelles...

 

D’ici là bon courage et n’hésitez pas à contacter vos représentants FO qui, même minoritaires, continuent de défendre vos intérêts.

 


09/04/2013

Les salariés Auchan en Vente d'Equipements apprécieront le comportement de la CGC...

Ce mardi 09 avril 2013, la CGC, syndicat représentatif du personnel, porte un coup supplémentaire aux salariés du secteur Vente d'Equipements déjà touchés par la conjoncture très délicate qui touche actuellement ce secteur.

 

Aujourd'hui se tenait le Comité d'Etablissement (CE) Auchan Services Centraux, le plus gros CE d'Auchan France, représentant près de 2 500 salariés. Par une proposition soumise au vote, la CGC (syndicat majoritaire), a validé la situation suivante :

Les salariés des services centraux peuvent désormais acheter à titre personnel tous types de produits son et électroménager chez le distributeur sms distribution. Cette enseigne, filiale de Boulanger, commercialise un gamme très large de produits électro à destination exclusive des professionnels et collectivités. Les prix pratiqués sont très compétitifs, même face à l'offre disponible sur internet.

 

En soi, la possibilité donnée aux salariés de bénéficier de prix attractifs est louable et bienvenue en cette période particulièrement difficile en terme de pouvoir d'achat. On ne peut cependant pas occulter les difficultés chroniques dans lesquelles se situe actuellement le secteur vente d'équipement chez Auchan. Les salariés sont, à juste titre, préoccupés de leur avenir et les régression successives de chiffre d'affaires à 2 chiffres ne sont pas de bonne augure...

 

Ainsi, clairement, en représentant responsable des salariés, Frédéric Montay, élu titulaire FO au CE a voté contre cette disposition. Il précise que "éthiquement, on ne peut pas accepter cette ouverture en interne à la concurrence, pas dans la situation actuelle, le secteur a déjà un genou à terre, inutile d'en rajouter".

Voilà une décision validée par la CGC qui ravira les salariés vente d'équipement et Flavien Dhellemmes, Directeur de ce secteur.

 

Nous vous avions déjà évoqué une précèdente action de la CGC en CHSCT (lire ICI l'article "Qui obéit aux ordres"). Voici à nouveau de quoi se poser de sérieuses questions sur les convictions et principes de ces représentants des salariés...

 

 


05/02/2013

Décision de la Direction de ne plus participer au financement de la carte cadeaux de Noël

Suite au changement survenu cette année concernant le budget alloué pour les oeuvres sociales du CE, la Direction Auchan Services Centraux décide de ne plus contribuer au financement de la carte cadeau Noël du CE.

Voici les motivations de cette décision :

 

Auchan a pris la décision d’appliquer la jurisprudence IBM du 1er avril 2011 ce qui a pour effet de calculer la subvention de CE non plus sur la masse salariale plafonnée mais sur la masse salariale déplafonnée. Le budget du CE des services centraux progresse donc considérablement (+270 000 € + 35 %). Cette augmentation sera effective chaque année. Par ailleurs, Auchan France a décidé la rétroactivité depuis avril 2011 (+ 180 000 €).

Au regard de l’augmentation du budget (270000€ chaque année et 180000€ pour 2011), nous dénonçons l’usage du versement par la Direction du complément de 22,50 euros du montant des cartes cadeaux (qui reprèsente un montant de l’ordre de 45000€ )dont bénéficient les collaborateurs éligibles. De fait, ce versement est définitivement arrêté.

Les membres du CE connaissent l’importance que revêt la carte cadeau et ne souhaitent pas baisser le montant de celle-ci. D’ailleurs dès le versement de la contribution exceptionnelle en fin d’année, les membres du CE ont décidé d’attribuer une carte cadeau « culture » de 40 euros remis en décembre 2012.

 

Cette décision paraît parfaitement justifiée au regard du nouveau budget dont bénéficie le CE pour élargir son offre au service des salariés. Reste à savoir comment les élus majoritaires (CGC et CFTC) vont décider d'utiliser ce budget... à suivre.

 


24/05/2012

Consultation du CE Services Centraux sur le plan de transformation 2012-2014

Le mardi 22 mai 2012, les élus du CE Auchan Services Centraux ont été consultés sur le plan de transformation de l'entreprise à l'horizon 2012-2014.

 

Et là, magnifique prestation des 2 "syndicats maisons" qui ont à nouveau brillé par leur actions en faveur de la défense des salariés... De façon plate, sans aucune argumentation, ils ont simplement dit "avis défavorable". Sans motivation, ils ont dit "NON" , pour la forme, en bon petits soldats.

 

Pour Force Ouvrière, il n'était pas question de rendre un avis sans l'argumenter. La position retenue a été énoncée comme ceci:

 

"Depuis 2002, l’entreprise Auchan conduit des plans de transformation qui ont eu pour conséquences de nombreuses suppressions de postes.

Si l’entreprise nous présente un contexte économique difficile, l’expert mandaté par le CCE relève pour autant des résultats distribués à 100% depuis des années, pire une distribution de 500 millions d’euros sur les fonds propres, servant pour l’essentiel au développement international. Ceci tend à prouver la bonne santé de l’entreprise à travers des salariés qui génèrent des gains de productivité non négligeables.

Ces mêmes salariés ne doivent-ils pas eux aussi bénéficier de leur investissement apporté pendant des années ?

Une entreprise vit, bouge, se transforme, ses métiers évoluent. Pourquoi ne pas conduire la gestion prévisionnelle des emplois en amont, détecter les compétences, donner des formations, élaborer des plans de carrière afin que ces nouveaux postes soient pourvus au fur et à mesure. Ceci aurait pour avantage de ne rien faire dans la précipitation, mais bien de conduire une situation de plein emploi, avec des salariés repositionnés sans douleur.

Malgré un discours de plein emploi tenu par la Direction Auchan, les plans successifs nous ont démontrés que nombre de salariés restent sur le bord du chemin. Derrière ces décisions, il n’y a pas simplement des postes supprimés mais aussi des Hommes et des Femmes en souffrance, avec toutes les répercussions constatées sur leur vie familiale.

FO Auchan Services Centraux émet donc un avis défavorable au plan de transformation 2012-2014."

 

Vos élus Force Ouvrière pour la défense des droits des salariés.

 


10/05/2012

Consultation sur règlement intérieur Auchan France

Ce mercredi 09 mai, le CE Auchan Services Centraux a été consulté sur le projet de règlement intérieur Auchan France.

 

Pour rappel, Le CCE a rendu son avis sur le projet le 29 mars 2012:

les 2 syndicats "maison" ont donné un avis favorable. FO a émis un avis défavorable :

"Malgré les discussions au sein des deux CCE et les reprises de certaines de nos propositions, nous ne pouvons faire qu’un seul constat c’est que le règlement intérieur contient des éléments discriminant que nous ne pouvons accepter. Nous ne pouvons pas engager notre responsabilité, et celle des CE et CHSCT.

Par conséquent, au nom des membres titulaires FO du CCE, nous émettons un avis défavorable"

 

Hier, en séance CE, les membres présents étaient :

- CFDT : 0 membre (sur 3 possibles)

- CFTC : 4 membres (sur 6 possibles)

- CGC : 4 membres (sur 11 possibles) (soulignons ici l'implication des élus des salariés...)

- FO : 1 membre (sur 1 possible)

 

Seul votre élu FO a formulé des remarques et soulevé des points à modifier.

 

les avis rendus ont été :

 

Pour Force Ouvrière :

" Le projet de règlement intérieur, tel que présenté ce jour, contient encore des points sur lesquels nous ne sommes pas d'accord ou qui manquent clairement de précisions, trop souvent soumises à de larges interprétations. Par conséquent, nous rendons un avis défavorable sur ce projet en l'état."

 

Pour les 2 syndicats "maison" :

- "Cela nous paraît de bon sens, nous donnons un avis favorable."

- "Nous arrivons à quelque chose qui tient à peu près la route, nous formulons un avis favorable."

 

Prochaine étape à l'issue des consultations des CE de tous les sites de France : l'avis de Madame Djesiah Touanssa, Inspectrice du Travail de Lille.

Cela nous paraît loin d'être terminé... à suivre...