Comité Central d'Entreprise


29/09/2016

Comité Central d'Entreprise Auchan France - 29 septembre 2016

Point sur l'activité et les résultats économiques de l'entreprise à fin août 2016.

Le chiffre d'affaires est en repli de -0,34% par rapport à l'an dernier. L'activité hors essence progresse néanmoins. Plus de la moitié du parc d'hypers gagne de la part de marché à fin août.

 

Information sur l'évolution de l'outil administratif de paie (HR access) et sur la forme de la fiche de paie.

- L'évolution de l'outil de paie se déroule sur la fin sept. début oct. Elle a pour objet d'intégrer les changements réglementaires et d'étendre la gestion de la paie pour d'autres entités (Alinéa, Chronodrive, e-commerce,...).

- Evolution de couleurs sur le bulletin de paie et ajout d'une réglette verticale reprenant les informations journalières

- Un futur coffre fort numérique dans lequel chaque salarié retrouvera un archivage de tous les documents RH individuels et ses fiches de paie (courant 2017).

 

Retour sur le partenariat Auchan et Système U.

La Direction a réaffirmé la décision d'arrêt du partenariat d'enseignes entre les deux groupes suite au CCE "téléphonique" du 25 juillet lors duquel l'information avait été fournie aux élus.

 

Information sur les réflexions en cours concernant les perspectives commerciales et d'enseignes à venir.

Patrick Espasa, Président exécutif d'Auchan Retail France, vient d'annoncer un projet de convergence de ses différentes enseignes vers une marque unique en France, au service d'un client unique devenu omnicanal. Celle-ci s'appuierait sur la force et la notoriété de la marque Auchan.

Ce projet vise à créer une marque multicanale et digitale, présente sur tout le territoire national et commune à l'ensemble des activités de l'entreprise dans le pays : hypermarchés, supermarchés, proximité, e-commerce/drive.

Les modalités détaillées de ce projet et les formes précises que pourront prendre cette convergence seront affinées dans les mois à venir (logistique, SI, sièges,...).

 

 


13/07/2016

Alliance Auchan / U : la marche arrière est engagée

Ce mercredi 13 juillet matin, les élus du CCE Auchan France ont été "réunis" en conférence téléphonique pour recevoir une information de la Direction du Retail France.

 

Dans sa communication, la Direction a réaffirmé la collaboration renforcée entre les deux enseignes sur les négociations à l'achat. Le mandat est reconduit sur ce point. Par contre, le démarche initiale de synergie ne se poursuit pas, le projet étant trop complexe à mettre en place à court terme.

Différents points d'accroche ont conduit  à cette décision : de grosses modifications d'organisations ont eu lieu chez les deux enseignes, des bascules (ex: Gap) plus longues et fastidieuses que prévues, le modèle 4 000 - 6 000 m2 difficile à trouver, une présence importante (plus qu'imaginée) de magasins en concurrence frontale ou encore des synergies back office (ex : DSI) compliquées. Tout cela rendant incertaines les récupérations d'enjeux à court terme, le projet de fusion de faits est abandonné.


02/10/2015

Comité Central d'Entreprise Auchan France - 30 septembre 2015 -

Le CCE Auchan France s'est réuni ce mercredi 30 septembre pour consultation portant sur le projet d'évolution de la Direction des Systèmes d'Information Auchan.


En résumé, la DSI Auchan est scindée en deux : une DSI Auchan France chargée des problématiques nationales et une DSI Groupe (GIE AIT) à vocation internationale. Les salariés concernés par le départ vers la DOAPI vont être amenés dans les prochains jours à se prononcer puisque le transfert se fera sur la base du volontariat.

Les élus du CCE se sont exprimés sur ce projet :


FO : Avis favorable

CGT : Avis défavorable

CFTC : Avis favorable

CFDT: Avis favorable

CGC: Avis favorable


Voici l'avis exprimé par les élus FO :

Les élus FO au CCE émettent un avis favorable sur le projet d'évolution de la DSI Auchan.

Le projet présenté apparaît logique, moderne pour l'entreprise et cohérent avec les perpétuelles évolutions informatiques dans le monde. Il s'avère aussi ambitieux que de rompre avec des décennies de process indépendants d'un pays à l'autre. Il convient de bien accompagner les salariés volontaires vers la nouvelle structure Groupe. Quant aux éventuels refus de transfert pour quelque raison qu'il soit, il sera important d'étudier le maintien des salariés dans les équipes France en adéquation avec leur savoir-faire pour que cela ne soit pas ressenti comme une sanction.

En ce sens, nous attendons des engagements sérieux et réels de la part de l'entreprise, tant sur le social que sur l'économique.



27/06/2015

Comité Central d'Entreprise Auchan France - 24 & 25 juin 2015 -

Voici les faits marquants du Comité Central d'Entreprise Auchan France des 24 et 25 juin 2015.

Information et consultation sur le bilan du plan de formation 2014

Après la présentation du bilan du plan de formation 2014 et les orientations 2015, les 5 organisations syndicales ont rendu leur avis. Seule la CFTC émet un avis favorable sur ce bilan. Pour les 4 autres, Auchan n'est pas au rendez-vous de l'accord et ne fait pas assez d'efforts en matière de formation. 

Voici l'avis rendu par les élus FO :

À la lecture des différents tableaux, nous ne pouvons être satisfaits du bilan de ce plan 2014. Nous pouvons entendre qu’une baisse des heures de formation dispensées ne soit pas nécessairement un indicateur négatif s’il s’accompagne d’une montée en qualité des formations suivies par les salariés. Cependant, aujourd’hui, c’est une chute vertigineuse du nombre d’heures sur tous les thèmes.  L’entreprise continue d’opérer de grands changements, se réforme mais le plan de formation ne s’est pas adapté pour accompagner les salariés.

Des périmètres qui diffèrent, des responsabilités qui changent mais rien pour que les salariés retrouvent leurs repères rapidement et s’approprient les connaissances produits. Nous regrettons que l’entreprise n’ait pas mise en œuvre les formations adaptées au bon moment. La formation des équipes managériales et la formation métier/produit pour tous doivent être prioritaires. Dans votre bilan, elles régressent respectivement de 13% et 18%.

Si le taux d’alternance évolue, le taux de transformation global régresse et le nombre de CDI issus de ces contrats est encore très insuffisant à nos yeux.

Quant au DIF, il n’a jamais été une grande réussite au sein de l’entreprise, gageons que le CPF apporte plus d’intérêt.

 

Nous donnons un avis défavorable au plan de formation 2014.

_______________________________

Information et consultation sur un projet d'avenant à l'accord travail de nuit relatif au décalage de la période de travail de nuit.

Sofi Turgard a présenté le projet. Elle souhaite appliquer l'article L3122-29 du code du travail qui permet de décaler les 9H de nuit. Elle souhaite décaler la période actuelle 21H-6H à 22H-7H pour les magasins. Le contenu de l'avenant portera donc sur ce décalage pour l'activité commerciale. L'enjeu est de rendre possible l'ouverture entre 21H et 22H, la Direction Générale souhaitant une fermeture des grilles à 21H30. Ce décalage conduirait aux majorations suivantes :

de 22H à 5H : 20%

de 5H à 6H : 5%

de 6H à 7H : 5%

et maintient de l'actuelle majoration de 5% entre 21H et 22H.

Les élus ont ensuite été consultés :

CGT : défavorable

CGC : favorable

FO : défavorable au décalage du travail de nuit

CFDT : défavorable

CFTC : favorable à la négociation

_______________________________

Information et consultation sur le bilan 2014 de l'emploi des personnes en situation de handicap. 

Anne Sophie Lepers a présenté le bilan TH portant sur le taux d'emploi de l'entreprise, l'embauche, l'insertion, la formation et le maintien dans l'emploi.

Les avis rendus par les élus sont :

CGT : avis défavorable

CFDT : pas d'avis

FO : L’entreprise est volontaire sur l’emploi des travailleurs en situation de handicap. La multiplication des opérations de sensibilisation porte ses fruits sur bon nombre d’établissements. Cependant, n’oubliez pas de suivre scrupuleusement les résultats des plans d’action concernant les sites inférieurs à 4,5%. On ne doit pas se contenter d’une semaine du handicap, mais l’avoir au cœur de nos préoccupations tous les jours. Ainsi, nous vous invitons à déployer au national l’enquête menée sur les services centraux, visant à recueillir l’avis des travailleurs en situation de handicap sur leur niveau de satisfaction par rapport à l’accompagnement qui est fait par l’entreprise. Un relai actif est porteur quand il est au cœur de l’action d’accompagnement.

Les élus FO du CCE émettent un avis favorable sur le bilan 2014 de l’emploi des personnes en situation de handicap. 

CGC : avis favorable

CFTC : avis favorable

 _______________________________

Information et consultation sur le projet de bilan social 2014.

Fabien Ritaine effectue la présentation du bilan social 2014 d'Auchan France. Un avis défavorable est rendu par l'ensemble des élus du CCE.

 _______________________________

Information et consultation sur le projet de rapport de situation comparée des hommes et des femmes 2014.

Claire Casaert présente le rapport. Les élus ont rendu leurs avis :

CFDT : favorable

FO :  Pas de commentaires particuliers sur ce rapport, hors mis des tableaux illisibles par endroit. Un simple rappel, nous n’acceptons pas les différences de traitement entre les femmes et les hommes. Une Remarque : plus la qualification est élevée, moins la présence des femmes apparaît et plus la différence se crée. Malgré les axes pour briser le plafond de verre, la réussite n’est pas au rendez-vous et pour ces raisons, les élus FO émettent un avis défavorable.

CFTC : favorable

CGT : défavorable

CGC : favorable


24/02/2015

Comité Central d'Entreprise - Le projet Auchan / Système U dévoilé.

Les élus du Comité Central d'Entreprise Auchan France se sont à nouveau réunis ce mardi 24 février. La Direction a présenté son information sur le projet d'alliance entre le groupement Système U et le Groupe Auchan. Voici ce qu'il faut retenir de cette journée.

 

Sous réserve de l'autorisation accordée par l'autorité de la concurrence, les deux groupes de distribution envisagent une alliance stratégique pour la mise en place d'une convergence commerciale.

Le projet est désormais clairement posé et communiqué par la Direction. Les objectifs à 5 ans partagés par les deux enseignes portent sur :

- L'achat : encore plus développé en commun, U entrant notamment au capital de la centrale d'achats (Eurauchan) d'Auchan France.

- La politique commerciale : "partagée", U prenant en charge la branche supermarchés et Auchan s'occupant de la politique commerciale des hypermarchés.

- Les enseignes : les supermarchés Simply Market passant sous enseigne U tandis que les hyper U (>5000m2 et dont le chiffre d'affaires dépasse 50M€) passeront sous enseigne Auchan.

- La logistique : des réseaux harmonisés entre les enseignes. Ex: les hyper U devenus Auchan bénéficieront de la logistique Auchan.

- Les systèmes informatiques : harmonisés aux aussi, les hyper U passés Auchan seront sous le SI Auchan.

- Le e-commerce : un ajustement aussi sur cette activité exploitée dans chacune des enseignes.

 

Par cette présentation, la Direction Auchan entame sa procédure d'information / consultation des élus des salariés. Pour les élus Force Ouvrière, au regard du calendrier proposé, ce dossier majeur est conduit dans la précipitation. Aucune donnée économique relative à ce rapprochement n'est présentée et surtout, l'impact social inévitable dans pareil cas n'est pas du tout évoqué par la Direction.

Dans ces circonstances, les élus FO ont demandé le recours à un expert indépendant afin d'obtenir des informations concrètes sur les conséquences sociales et les perspectives économiques de ce projet. Les élus CFDT du CCE ont également sollicité une demande d'expertise.

Le recours à l'expert n'a finalement pas été validé, les organisations syndicales CGT, CFTC et CGC se prononçant contre...

 

Les avis des élus seront recueillis par la Direction le 24 mars 2015. D'ici là, les élus FO vont oeuvrer pour obtenir les éclairages nécessaires et suffisants pour pouvoir se prononcer objectivement. Nous vous tiendrons informés des avancées de ce projet dont les premières applications ne pourront intervenir au plus tôt qu'à l'automne (suivant l'agrément de l'autorité de concurrence).



15/01/2015

Comité Central d'Entreprise Auchan France - 14 janvier 2015 -

Ce mercredi 14 janvier 2015, les représentants du personnel Auchan France se sont réunis pour une séance extraordinaire du CCE. Voici ce qu'il faut retenir de cette journée.

 

Information sur les politiques de partage dans le cadre de la vision renouvelée du Groupe Auchan

Derrière ce point à l'ordre du jour, la Direction informe les élus qu'elle a la volonté de "revenir au sens originel du partage dans l'entreprise". Elle précise qu'il existe une grande diversité de dispositifs au sein du groupe Auchan ce qui complexifie le partage.

Cela entend un partage qui s'appuie sur 3 piliers:

- Le SAVOIR (partage de la vision / formation)

- Le POUVOIR (responsabilité / donner la main)

- L' AVOIR (partage des résultats et des progrès réalisés / actionnariat salarié)

 

La Direction envisage que ce partage se réalise là où les résultats et les progrès sont réalisés, avec ceux qui y contribuent, pour être en autonomie. De cette "vision" découle donc une restriction du périmètre de partage pour les salariés d'Auchan France. Seules les deux entités Auchan France et Immochan formeront le nouveau périmètre de partage.

 

Ce fonctionnement pourrait présenter un avantage conséquent grâce à plus de latitude dans la négociation des accords de participation. Un partage au plus près, plus proche de l'activité de chacun. À l'inverse, si une "vraie" négo n'est pas menée, s'il n'y a pas les indispensables concessions et contre-parties réciproques, cela pourrait être pire que mieux.... à suivre.

 

Point à date et perspectives sur le secteur caisses

 

La Direction présente ses ambitions sur les matériels et les conditions d'encaissement dans les 2 années à venir. En plus du développement de l'accueil et de l'écoute, de nouvelles technologies feront leur apparition en nombre dans les magasins (dont certaines contribuent à une diminution des besoins humains) : on y retrouve par exemple le scan tunnel 360° qui automatise la détection des codes-barres.

Les élus FO au CCE ont insisté auprès de la Direction sur l'importance de se pencher sur l'avenir du métier d'hôte et hôtesse de caisse. Une gestion prévisionnelle de l'emploi menée en anticipation sur ce métier est primordiale.

Caisse 360° - Auchan Roissy -
Caisse 360° - Auchan Roissy -

Point à date et perspectives sur le secteur Appro-logistique

Afin "d'améliorer durablement les coûts de fonctionnement", la Direction de la logistique Auchan France revoit son schéma directeur. Autrement dit, c'est toute l'implantation et les spécificités des entrepôts qui sont revisitées. Des nouvelles organisations se mettent donc en place comme par exemple un site unique pour les produits de vente d'équipement ou encore un entrepôt international pour le textile / habillement. Des améliorations, des fermetures et une construction neuve sont aussi au programme pour rationnaliser et moderniser les surfaces exploitées.

 

Dominique Carlier, Directeur de l'appro-log d'Auchan France confirme sa volonté de conserver deux modes de gestion des entrepôts : des sites gérés par des prestataires et des sites Auchan en propre. Il précise que "l'on maîtrise la qualité quand on fait nous même, on maîtrise la flexibilité quand c'est presté."

 

Prochain CCE le 10 février 2015.



12/11/2014

Auchan renonce aux voyages et s’allège de 53 salariés.

En réunion extraordinaire du Comité Central d'Entreprise Auchan France, la direction a présenté ce mercredi 12 novembre son projet de cession de l'activité Voyages Auchan.


La Direction a rappelé aux organisations syndicales le détail de l'activité de Voyages Auchan, son histoire et la situation économique complexe (résultat négatif sur 4 années consécutives). 53 salariés s'occupent de cette activité dans des agences en magasin ou sur le back office située à Paris-Réaumur (achat, production, administration web...).

Compte-tenu des pertes récurrentes, l'entreprise ne souhaite plus développer cette activité et, dans un contexte concurrentiel chahuté, elle décide la cession de Voyages Auchan. Pour les salariés (sous contrat Auchan France) cela aurait pu se traduire par un reclassement dans d'autres métiers de l'entreprise comme cela s'est déjà fait pour le passé (ex: cession d'Auchan Telecom).

Mais cette fois, les salariés n'ont pas cette possibilité... Mettant en avant un article du code du travail relatif à la cession d'entreprise, la Direction Auchan ne laisse aucun choix aux 53 salariés concernés. Cette cession s'inscrit dans le cadre du transfert automatique des contrats de travail de l'ensemble des salariés affectés à l'activité (article L1224-1 du code du travail). En résumé et aussi brutalement que cela puisse paraître, c'est bien l'ensemble activité Voyages Auchan + salariés qui est cédé à un repreneur extérieur, le groupe Marietton ! Et la boucle est bouclée... après avoir opéré une fusion en juin 2014, la Direction Auchan France décide de couper la branche Voyages Auchan avec les salariés présents dessus...

 

Au 1er janvier 2015, 53 salariés quitteront donc Auchan pour devenir salariés du groupe Marietton sans même avoir été consultés. Auchan céde également la marque Voyages Auchan qui restera exploitée et visiblement développé par Marietton. L'année prochaine, lorsque vous opterez pour un voyage "estampillé" Auchan, vous ne passerez en fait plus par Auchan mais par Marietton (Selectour, Ailleurs, Voyamar...).

Aucun choix n'est donc possible pour les salariés, ils quittent Auchan. En cas de refus, le contrat de travail se transférant automatiquement, le nouvel employeur prononcera un licenciement...

 

La Direction a ensuite écouté les organisations syndicales. Même si les avis de syndicats défendant les salariés paraissent évidents, voici les avis rendus:


CGC : Une présentation déroutante, peu de développement des aspects sociaux, Auchan se sépare en bloc de 53 personnes pour un avenir incertain. Avis défavorable.

CFDT : Les salariés sont mis devant un fait accompli, des interrogations sur la volonté de tous les salariés concernés à quitter Auchan. Avis défavorable.

CGT: Un retour à l'équilibre économique est possible. Avis défavorable.

CFTC : Avis favorable. Vous lisez bien, la première organisation syndicale chez Auchan approuve et cautionne la sortie arbitraire et massive d'un groupe d'hommes et de femmes salariés de l'entreprise...Les mots nous manquent pour exprimer notre incompréhension...

FO: Avis défavorable, extrait :

"Nous trouvons que pour des personnes qui prônent la transparence, vous n'êtes pas clairs. Les échanges sur Voyages Auchan ont souvent été au coeur de nos différentes réunions (commission économique, CCE). À chaque fois des questions soulevées et des réponses qui se voulaient rassurantes: "ne ne voulons pas cesser cette activité", "il n'y a aucun effet sur le personnel", "la volonté est de pérenniser, de développer pour atteindre l'équilibre." La transparence c'est partager, regarder ensemble dans la même direction. C'est partager la vision, à court, moyen ou long terme. C'est partager les conséquences que peut avoir une fusion et non pas refuser de les envisager ou même d'aborder le sujet. Ne rien cacher c'est aussi préparer les gens à l'avenir surtout dans les moments turbulents que nous vivons.

Aujourd'hui vous venez de montrer réellement votre conception de la transparence et combien nous pouvons vous faire confiance dans une situation qui nous amène à accompagner 53 salariés, collègues,  vers la porte de sortie de la société 'Auchan. Est-ce là la volonté d'un dialogue social construit et constructif ? Le partage des grandes phrases de Cap 2020 qui redonne la main aux collaborateurs. Leur donner la main pour mieux les conduire, ensembles, vers la sortie. Pensez-vous décemment que dans l'avenir nous puissions vous faire confiance sur d'autres sujets avec le sentiment, au bout du bout, de se rendre compte qu'une fois de plus vous nous avez bernés. Nous demandons que soit recueilli le souhait de chaque salarié quant à son avenir. Si certains points ont été élucidés au cours de cette réunion, les élus FO émettent un avis défavorable sur le projet."

 

Auchan décide donc aujourd'hui d'arrêter de vendre des voyages mais une autre question se pose : cette belle entreprise continue-t'elle à vendre du rêve pour ses salariés ? à suivre...



25/09/2014

Comité Central d'Entreprise Auchan France - 25 septembre 2014 -

Une réunion extraordinaire du Comité Central d'Entreprise s'est déroulée ce jeudi. La Direction a présenté deux projets aux représentants du personnel. Voici un résumé des échanges. Beaucoup de débats passionnés sur ces sujets et une Direction peu soutenue dans ses convictions...

 





Information et consultation sur le projet de création d'un centre de services partagés relatif à la gestion administrative du personnel et de la paie.

 

La Direction souhaite mutualiser les services de paie et de gestion administrative du personnel au sein d'un CSP. Cela vise à harmoniser les processus, diminuer les coups et ouvrir cette gestion à d'autres sociétés et enseignes (Simply, Alinea,...) et pourquoi pas un jour en dehors du groupe.

Ce CSP, Auchan souhaite l'intégrer dans une société, SODEC. Ainsi, les salariés concernés (environ 90 personnes) sortiront d'Auchan France, seront "transférés" dans la société Sodec. Dans les faits, aucun changement dans leur statut social (juste la ristourne personnel qui devra être compensée par un autre mécanisme). Leur lieu de travail restera inchangé selon la Direction. Pour les salariés concernés sur le site de Villeneuve, le CSP devrait sans doute s'ouvrir sur Croix ce qui génère quand même un changement.


Et donc pour la suite de cette "externalisation en interne", Sodec pourra assurer la gestion de la paie pour Auchan, Alinea, Symply, Chronodrive, franchisés,..., et potentiellement toute autre enseigne de la Galaxie Mulliez.


Les avis rendus sont :


CFDT : Malgré les garanties apportées sur le statut social, n'émet aucun avis.

CGT : n'émet pas d'avis.

CFTC : n'émet pas d'avis.

FO : s'interroge pourquoi ce dossier arrive si tôt en consultation (le début de l'activité du CSP n'est prévu que pour le 1er janvier 2016). Sur le statut social des salariés concernés, pas d'inquiétude particulière. FO s'interroge aussi sur le fait que cette organisation aurait pu naître tout en restant dans le périmètre d'Auchan France. Pourquoi pas ? FO n'émet pas d'avis sur ce projet.

CGC: Avis favorable.

 

Information et consultation sur le projet Loss Prévention

 

La Direction présente un logiciel de prévention des pertes. Le but affiché est de lutter contre la démarque inconnue en "employant mieux les ressources humaines". Une première étape, menée sur le périmètre des caisses vise à fiabiliser les passages en caisses. L'outil est capable d'analyser une grande quantité de données pour trouver des anomalies (erreurs ou malversations). Pour la Direction, ce logiciel n'est pas un outil de "flicage" des hôtes et hôtesses mais de prévention, de dissuasion et de meilleure assimilation des process...

L'outil serait piloté en centrale par un analyste à qui remonte tout le flux de données. Il pourra lancer des requêtes en fonction notamment de récurrences et remonter les anomalies aux managers (ndlr: l'analyste pourra donc identifier des anomalies précises, avec le n° de magasin, le n° d'hôtesse, et le tout dans un parfait anonymat nous dit-on...).

 

La quasi-totalité des membres du CCE ont relaté des retours d'expériences précis qui se heurtent en totalité avec un tel projet. Par exemple, l'autonomie élargie accordée au personnel des caisses (satisfaire le client, être acteur dans certaines décisions cadrées, le "oui" en caisse) ne pourra perdurer. Comment une hôtesse de caisse osera t'elle encore prendre une initiative, même anodine, à partir du moment ou elle sait que son action pourra générer des anomalies qui, mises bout à bout, pourront constituer un ensemble sanctionnable ?


À l'issue de la présentation mouvementée, très commentée et même inachevée (la fin du support n'ayant même pas été balayé), les avis rendus sont :


FO : Avis défavorable (voir plus bas).

CGT : On se trompe de cible pour attaquer la démarque inconnue par les caisses. Se pose des questions sur les moyens humains et matériels en place pour assurer une herméticité des sites. Avis défavorable.

CFDT : N'a pas de données précises sur le démarque inconnue qui trouve son origine en caisses. On ne redonne pas la main. Avis défavorable.

CFTC : La confiance n'exclut pas le contrôle mais la présentation faite est dérangeante, parle surtout de fraude et de malversations. Avis défavorable.

CGC : Avis défavorable. On ne sort pas du cadre d'un système supplémentaire de contrôle des hôtesses de caisses débouchant sur une sanction.


Nous verrons donc si Auchan fait tout de même le choix de concrétiser ce projet pour lequel s'opposent l'ensemble des représentants du personnel.

 

 

Ci-dessous l'avis motivé des élus FO :

Télécharger
Avis des membres FO sur le projet
Avis des membres FO au CCE du 25 septemb
Document Adobe Acrobat 254.4 KB


25/06/2014

Comité Central d'Entreprise Auchan France - 25 & 26 juin 2014 -

Retour sur 2 journées de Comité Central d'Entreprise durant lesquelles des thèmes importants pour les salariés de l'entreprise ont été traités.

 

 

 

 

Information et consultation sur le bilan du plan de formation 2013

 

La Direction Auchan a présenté le bilan des actions de formation 2013, les conditions d'accueil et de formation des jeunes, les conditions de mise en oeuvre du DIF...

 

Un avis DEFAVORABLE a été émis par les 5 organisations syndicales. Retrouvez ci-dessous les motivations de FO :

 

Télécharger
Avis CCE des élus FO sur le plan de formation 2013
Avis CCE des elus FORCE OUVRIERE sur le
Document Adobe Acrobat 207.0 KB

Information et consultation sur le bilan 2013 de l'emploi des personnes en situation de handicap

 

La présentation portait sur le taux d'emploi de l'entreprise, le plan d'embauche, le plan de maintien dans l'emploi (en cas d'inaptitude) et les actions de sensibilisation.

 

Les avis :

CGT : Avis favorable

CGC : Avis favorable

FO : Avis défavorable

CFTC : Avis favorable

CFDT : Avis défavorable

 

Retrouvez ci-dessous les motivations de FO :

Télécharger
Avis CCE des élus FO sur l'emploi des personnes en situation de handicap
Avis CCE des élus titulaires FO sur le b
Document Adobe Acrobat 208.4 KB

Information et consultation sur l'ouverture d'une négociation relative à un projet d'accord sur le télétravail.

 

Suite au test de télétravail en cours au niveau des Services Centraux (DSI), la Direction souhaite entamer une négociation pour cadrer le télétravail dans un accord d'entreprise.

 

Un avis FAVORABLE a été émis à l'unanimité pour l'ouverture de la négociation. Celle-ci débutera en septembre.

Information et consultation sur le projet de bilan social 2013 et le rapport annuel sur la situation comparée des femmes et des hommes 2013

 

Cette présentation revient sur tous les indicateurs annuels de l'entreprise (emploi, temps de travail, formation, conditions de travail, rémunérations,...)

 

Les avis :

 

CFDT : Avis défavorable

FO : Avis défavorable

CFTC : Avis défavorable

CGT : Avis défavorable

CGC : Avis favorable

 

Retrouvez ci-dessous les motivations de FO :

Télécharger
Avis CCE des élus FO sur le bilan social et le rapport égalité homme femme
Avis CCE des élus titulaires FO sur le b
Document Adobe Acrobat 209.4 KB

Information générale

 

L'Inspection du travail de Lille a homologué le plan de sauvegarde de l'emploi des vendeurs EM et le PSE des départs volontaires des 800 postes d'encadrement.

 

Voici les décisions :

Télécharger
Décisions de la DIRECCTE juin 2014
Décisions DIRECCTE juin 2014.pdf
Document Adobe Acrobat 1.9 MB